Cartographie de l'immigration

Publié le par Christophe

immigration en france

 

Lorsque certaines personnalités politiques affirment qu’il n’y a strictement aucun lien entre les origines géographiques des habitants et le taux de délinquance sur un territoire, c’est soit par dénis de la réalité soit par incompétence grave. Il suffit d'oser comparer les chiffres officiels de la criminalité à ceux de l’immigration et d'y ajouter quelques données diverses comme le chômage, la CMU, les mosquées, et nous avons un résultat édifiant... Voici quelques cartes qui le démontrent.

 

 

FRANCE 10112012

 

 

Les 3 cartes ci-dessus permettent de visualiser la répartition géographique des chiffres de la délinquance et de l’immigration

Elles sont la preuve qu’il y a un lien entre les origines géographiques des habitants et le taux de délinquance sur un territoire.

La première carte (en partant de la gauche) présente le nombre de mosquées recensées à ce jour sur le territoire français (il en existe actuellement 2264 en activité, soit près de 25 par département en moyenne). Sur cette même carte figure en dégradé de gris la part de la population décrite comme d’origine étrangère (donc immigrée) par l’INSEE. Lorsque l’on compare le nombre de mosquées recensées à la part de la population immigrée, il apparaît clairement que plus un département compte de mosquées, plus il y a d'étrangers.

Sur la seconde carte, lorsque l’on compare le nombre de mosquées à la population étrangère notamment Maghrébine (Algérie, Tunisie et Maroc) et Turque (car la probabilité qu’elle soit musulmane semble plutôt importante même s’il existe bien entendu des exceptions) nous constatons aisément que ces données sont étroitement liées. En conclusion, plus la place de la population d’origine étrangère (donc française) dans la population nationale est importante, plus la part des citoyens étrangers venant du Maghreb ou de Turquie dans la population étrangère augmente.

La dernière carte confirme le lien géographique entre le nombre de moquées, l’origine de la population ou sa nationalité et les chiffres de la délinquance.

Ces cartes montrent justement que plus la population est importante, plus la part de la population d'origine étrangère (et celle de nationalité étrangère) est importante et plus la délinquance pour 100 000 habitants (et donc l'insécurité) y est forte.

 

 

CAF CMU FRANCE

 

 

Si l'on compare ces deux cartes avec les trois autres précédemment cités, on constate que les départements des allocataires et et des bénéficiaires de la CMU sont les même que ceux où il y a : Mosquées, immigrés et délinquance...

 

 

crimesDelDepFr 240612

 

 

La carte des crimes et délit confirme...

 

 

chomageDepFr 160612

 

Et celle du chômage également...

 


Conclusion

 

Dans les départements français où il y a le plus d'immigrés c'est là qu'il y a le plus de mosquées de délinquances, de chômage, de bénéficiaire des allocations et de la CMU, de crimes et de délits.

L'immigration islamique n'est pas une chance pour la France mais un fléau.

Source des cartes : http://lacartodusamedi.blogspot.fr/

 

 

chris

 

 

 

Publié dans Billet d'humeur

Commenter cet article