Complément d'information pour consommateur laïque

Publié le par Christophe Gilles

Volailles 

 

Vous avez beaucoup entendu prononcer le mot "halal" pendant la campagne électorale.

         
Beaucoup de choses ont été dites ici et là mais Marine Le Pen est la seule politique qui a placé le débat de l'abattage rituel dans la campagne. Les autres partis, peut-être pour ne pas offusquer certaines communautés, avaient bien pris soin de ne pas en parler et ont finalement été contrains de le faire par réaction à la démarche de Marine Le Pen.
 
Je crois qu'il n'est pas nécessaire de relancer le débat, il suit son cours, les consciences ont été alertées et des actions sont entreprises chaque jour pour lutter contre ces pratiques.
 
La justification de ce petit article est déterminée par mon souhait de vous donner un complément d'information et non pas d'enfoncer des portes ouvertes.
 
Je fais juste un petit rappel des grandes lignes :
  • L'abattage rituel des animaux participe au financement d'un culte à l'insu de certains consommateurs.
  • L'abattage rituel des animaux entraîne certains risques sanitaires.
  • L'abattage rituel des animaux leur inflige des souffrances évitables.
      
Je ne rentrerai pas dans les détails car cela ne serait qu'une reprise des informations divulguées par les multiples articles disponibles sur internet traitant du sujet.
   
Beaucoup sont excellent et si je devais en conseiller un plus particulièrement se serai le dossier réalisé par Monsieur Roger Heurtebise sur Riposte Laïque.
        
Bien évidemment, je ne peux que conseiller le site de l’Oeuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs (OABA) qui décrit également très bien la situation sur l'abattage rituel des animaux et qui donne des conseils simples à mettre en œuvre pour lutter contre ce scandale.
     
J'ai avec moi en permanence la liste des abattoirs ne pratiquant pas l'abattage rituel lorsque je fais mes courses.
     
Sachez que pour les possesseurs d'un Iphone il existe une application qui remplace la liste papier. Pour ce faire, il suffit de rentrer sur votre téléphone portable les 7 ou 8 chiffres présents sur votre barquette de viande et l’appli mobile vous dit instantanément si votre viande a été abattue avec étourdissement ou pas.
    
Ceux qui possède déjà la liste des abattoirs (ou l'application Iphone) et qui l'utilise au quotidien ont sans doute constaté comme moi que sur celle-ci ne figure aucune information sur l'abattage des volailles.
 
J'ai donc interrogé l'OABA là dessus et voici la réponse qui m'a été faite par Frédéric FREUND, directeur de l'OABA :
 
Bonjour,
Merci pour votre courriel.
 
Il n’existe pas effectivement de liste recensant les abattoirs de volailles pratiquant l’étourdissement des animaux.
Nous pourrons toutefois combler ce vide prochainement car à compter du 1er juillet, les abattoirs souhaitant bénéficier de la dérogation à l’étourdissement devront bénéficier d’un agrément spécifique. Nous saurons donc quels sont les abattoirs conventionnels et les autres …
Dans l’attente, vous pouvez privilégier les volailles Label Rouge dont le cahier des charges impose l’étourdissement. Vous avez aussi la possibilité d’acheter des volailles chez votre boucher ou sur un marché qui sont entières, c’est-à-dire avec la tête présente. Vous aurez ainsi l’assurance qu’elles n’ont pas été égorgées !
 
Bien cordialement.
 
Frédéric FREUND
Directeur de l'OABA
     
 
Vous l'avez compris, il n'est point besoin d'être un militant si vous n'en avez pas l'âme ni le temps. Mais, par des gestes simples du quotidien vous pouvez apporter votre contribution à la cause.
 
Un peu de concentration dans le supermarché ou chez le commerçant du coin vous permettra de manger de la viande saine provenant d'un animal n'ayant pas reçu de souffrance inutile et vous ne participerez pas au financement d'un culte de manière contrainte.
 
 
Christophe GILLES
 
Ref : C0007   

Publié dans Billet d'humeur

Commenter cet article

Christophe GILLES 26/06/2012 19:27


Actualisation :


Roger Heurtebise continue d'alimenter avec
efficacité son dossier sur le sujet.


Une nouvelle liste actualisée des
abattoirs ne pratiquant pas le massacre rituel des animaux est disponible.