L'Aïd Quaïda

Publié le par Christophe

 banniere MOSCI  

 

Un article publié dans le 20 Minutes Suisse le 26 octobre 2012 indique que L’Union des Banques Suisses (UBS) entrave les dons liés à la Fête du mouton depuis la fin de l'été. La banque a bloqué des dizaines de versements effectués à l'ONG Islamic Relief (en français, Secours islamique) et les offrandes de moutons et parrainages d'enfants s'en trouvent bloqués.

La raison est hallucinante, Islamic Relief serai lié de près ou de loin aux terroristes d'Al Quaïda !

 

Les faits


Durant la fête de l’Aïd, la tradition veut que les croyants offrent un mouton aux pauvres. Plusieurs d’entre eux avaient décidé de s’exécuter par l’intermédiaire d’Islamic Relief, organisation non gouvernementale ayant pignon sur rue, reconnue par l’ONU et l’Union européenne. Mais Voilà que ce WE ils découvrent que l’UBS a bloqué leur argent.

Ce blocage du trafic des paiements à destination d’Islamic Relief semble remonter à la fin de l’été.

Contactée, UBS confirme que des versements de dons en faveur d'Islamic Relief sont rejetés. «Cette circonstance relève d'une décision commerciale qui n'est en aucun cas motivée par des raisons politiques ou religieuses. UBS s'excuse auprès des donateurs et d'Islamic Relief Association pour le désagrément qui en résulte

Sur un plan plus général, Jean-Raphaël Fontannaz, porte-parole, indique que «dans le domaine du trafic des paiements, UBS, comme acteur au plan mondial, se doit de respecter une foule de lois et de règlements. La banque a en outre ses propres directives internes. En la matière, elle adopte une approche prudente et observe très attentivement ses activités dans le domaine. Dans le même temps, elle évalue les risques potentiellement liés à un versement avant de l'effectuer.»

L’autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma) indique en effet qu’une ordonnance fédérale interdit toutes transactions avec les entités ou individus potentiellement liés à Oussama ben Laden, Al-Qaïda ou les talibans.

Source: http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/UBS-entrave-les-dons-li-s---la-F-te-du-mouton-18601919

Jamel Krafess le directeur de Islamic Relief assure que le problème est une homonymie entre son ONG et l’International islamic relief organization, Indonesia, branch office, et l’International islamic relief organization, Philippines, branch office. Ces organisations étant liées au terrorisme islamique...

 

 

Ainsi, il serai possible que la fête du mouton finance le terrorisme ! C'est gros !

Sommes nous en présence de Taqiya et de victimisation de la part de Jamel Krafess ou s'agit-il d'une erreur teinté de zèle de la part de l'UBS ?

Des éléments d'une enquête minutieuse réalisée par le MOSCI (Mouvement Suisse Contre l'Islamisation) http://www.mosci.info/ apporte des éléments significatifs.

 

 

L'enquête du MOSCI

 

L’Union des Banques Suisses (UBS) a bloqué un nombre important de dons en faveur de l’organisation islamique Islamic Relief, effectués à l’occasion de l’Aïd el-Kebir (NDLR : fête musulmane dont la tradition veut qu’on égorge un mouton en famille) tel que le relate le journal 20 Minutes du 28 octobre 2012 (article reproduit plus bas).

Le fait qu’Islamic Relief Suisse (rattachée à l’IRW) ne soit qu’une homonyme des organisations qui, aux Philippines et en Indonésie sont proches d’Al-Qaida (rattachées, elles, à l’IIRO) et qu'elle soit "reconnue par l'ONU" ne suffit pas à en faire une organisation respectable. L’Islamic Relief Worldwide (IRW) dont l’Islamic Relief Suisse n’est qu’une antenne est d’abord profondément liée à la mouvance internationale des Frères musulmans [1], ce qui la rend suspecte, et a baigné dans plusieurs affaires de financement du terrorisme; des indices tendent à démontrer sa proximité avec des groupes terroristes:

- En 1999, le bureau central de l’IRW situé au Royaume-Uni, a reçu 50'000 $ d’une organisation canadienne proche d’Al-Qaida. [2]

Selon un journal russe, la Moscow's Obshchaya Gazeta, l’IRW aurait collecté et acheminé des millions de dollars à des groupes terroristes Tchétchènes, aussi liés à Al-Qaida. [3]

- En 2004, l’IRW a levé des fonds à la Brimingham Central Mosque, mosquée britannique connue pour être une base de recrutement de terroristes dont certains se sont retrouvés dans des attentats-suicides à Tel Aviv en 2003.[4]

- En 2006, Iyaz Ali, coordinateur de projet de l’organisation centrale de l’IRW a été arrêté en Israël pour son soutien au groupe terroriste Hamas. Son activité consistait en partie à financer et apporter assistance à des institutions du Hamas. La police a retrouvé sur son ordinateur des documents prouvant les liens entre l’IRW et le Hamas, en particulier avec des fonds appartenant audit groupe terroriste au Royaume-Uni et en Arabie Saoudite. L’ordinateur contenait, en outre, des photos de croix-gammées, de responsables nazis, d’Oussama Ben Laden, d’Abou Moussab al-Zarqaoui (ancien dirigent d’Al-Qaida en Irak mort en 2006) et de nombreuses photos d’activités militaires du Hamas. [5]

- Le fondateur de l’IRW, l’égyptien Hanni Al-Banna, est aussi le fondateur (trustee et apport de fonds) du Muslim Aid, créé par Cat Stevens qui, selon la police espagnole, a financé l’envoi de jihadistes en Bosnie et qui organise des évènements où sont invités comme orateurs, des sympathisants d’Al-Qaida.[6]

- En affirmant aider les orphelins, l’IRW offre son soutien aux familles des jihadistes ayant commis des attentats-suicides, ce qui revient à encourager le terrorisme. [7]

Relevons d’ailleurs que d’une manière générale, toute activité de collecte de la zakat est à surveiller de très près, les experts de l’ONU estimant que 6 à 8 % de l'argent de la zakat finit dans les mains de groupes liés à Al-Qaida.

Au mécontentement des musulmans et mosquées qui se sont vus bloqués leurs opérations nous ne pouvons donc que leur répondre que l'UBS était dans son bon droit et qu’ils ne peuvent que s’en prendre à eux-mêmes s’ils font des dons à des organisations finançant le terrorisme.

Sources :

1. http://globalmbreport.org/?p=1290

2. http://www.jihadwatch.org/dhimmiwatch/archives/004170.php

3. http://counterterrorismblog.org/2006/08/cnn_promotion_of_islamic_relie.php

4. http://www.militantislammonitor.org/article/id/336

5. http://www.mfa.gov.il/MFA/Terrorism-%2BObstacle%2Bto%2BPeace/Terrorism%2Band%2BIslamic%2BFundamentalism-/British%2Bnational%2Barrested%2Bfor%2Bassisting%2BHamas%2B29-May-2006.htm

6. http://www.militantislammonitor.org/article/id/336 ; http://web.archive.org/web/20010124133800/www.muslimaid.org/info-hist.html

7. http://www.militantislammonitor.org/article/id/336 ; voir la définition et l’illustration de ce qu’est un orphelin pour l’IRW http://www.islamic-relief.ch/irv19/spip.php?rubrique23



A vous de vous faire votre idée


La vigilance doit être de mise car la Taqiya est une arme redoutable destinée à nous amadouer pour nous islamiser sans rien voir venir. Quand la Taqiya semble être décelée, entre alors en jeux la victimisation destinée à produire un écran de fumée.

Les islamistes sont les rois de la manipulation alors que dans le même temps l'occident fait preuve d'un aveuglement sans limites.

 

 

chris 

Publié dans Enquête

Commenter cet article

christophe 14/11/2012 20:59


Voilà c'est fait ! La banque suisse UBS a fermé le compte de l’organisme de bienfaisance Islamic Relief basé en
Grande-Bretagne et bloqué les dons de zakat qu’il reçoit de ses supporteurs par crainte de ramifications avec le terrorisme.http://www.pointdebasculecanada.ca/articles/10002835-la-banque-suisse-ubs-ferme-le-compte-d%E2%80%99islamic-relief-par-crainte-de-ramifications-avec-le-terrorisme.html