La Belgique bientôt un état islamique ?

Publié le par Christophe

belgique islamique

 

Le parti "Islam" espère que la Belgique deviendra un jour un état islamique. Avec ses trois candidats dans les communes d'Anderlecht, Molenbeek et Bruxelles Ville, le parti "Islam", encore inconnu il y a trois mois, s'en est plutôt bien sorti puisqu'il est parvenu à décrocher deux élus. Les islamistes se sentent suffisamment forts en Belgique pour ne plus juger utile de pratiquer la taqiya.

En 2014, le parti Islam espère bien présenter de nombreux candidats aux élections régionales et faire un pas de plus vers la Belgique islamique.

 

 

La victoire du parti « islam »

parti islamNouveau venu lors des dernières élections communales, le parti "Islam" a fait son apparition sur les listes de certaines communes bruxelloises. Dans les communes d'Anderlecht, Molenbeek et Bruxelles Ville, il est parvenu à décrocher deux élus.

http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_le-parti-islam-espere-que-la-belgique-devienne-un-jour-un-etat-islamique?id=7865358

Lors de la conférence de presse donnée par les membres d’Islam, l’un des futurs conseillers communaux d’Anderlecht, Redouane Ahrouch, qui évite de serrer la main ou de croiser le regard des journalistes féminines de l’assemblée, présente son parti : « Nous sommes des élus islamistes mais nous nous sentons avant tout musulmans ».

Le tract qu’ils ont distribué pendant la campagne, prône les repas halal dans les cantines, les jours de congés confessionnels et l'autorisation du port du foulard à l'école.

Redouane Ahrouch n'en est pas à sa première tentative de percée politique. En 2009, il était colistier de Jean-François Abdullah Bastin. Dix ans plus tôt, il avait déjà créé le parti Noor, dont le programme se décline en 40 points dont par exemple, le rétablissement de la peine capitale, favoriser le mariage dès l'adolescence, être plus sévère en matière de divorces ou encore la révision de la mixité dans certains lieux publics.

« Et pourquoi pas un état islamique en Belgique ? »

« Aujourd’hui notre approche est différente », explique-t-il. « Il faut d’abord sensibiliser les gens en douceur et leur faire comprendre l’avantage d’avoir des dirigeants et des lois islamiques, pour aboutir pourquoi pas, tout naturellement à un état islamique en Belgique ».

« Je suis pour la Charia », déclare encore Redouane Ahrouch. « C’est un combat de longue haleine qui prendra des décennies voire un siècle mais le mouvement est lancé ».

 

Fort de ses victoires le parti Islam vise les villes wallonnes: Charleroi, Liège et Verviers en particulier, où se concentre une partie importante de la communauté musulmane, et donc un réservoir de voix. Verviers qui compte cent onze nationalités est un champ à labourer pour son parti, estime Redouane Ahrouch. A Verviers, l'arrivée du parti Islam n'est pas perçue comme positive. En particulier au Parti socialiste, qui vient de perdre un quart de ses électeurs au profit du MR plus dur sur les thèmes de l'immigration et de la laïcité. Une liste Islam pourrait tenter une partie de l'électorat socialiste issu de l'immigration musulmane. Le PS et Ecolo de Verviers qui ont des élus musulmans ont le plus de voix à perdre face à une liste ISLAM.

 

 

Redouane Ahrouch est un adepte de la charia et il l'a prouvé

 

redouane ahrouchRedouane Ahrouch qui devrait bientôt siéger au conseil a été condamné Le 25 novembre 2003 par la cour d’appel de Bruxelles à la peine de 6 mois d’emprisonnement, des chefs de coups et blessures volontaires avec incapacité de travail envers son épouse, ainsi que pour menaces écrites. Porte-parole du parquet général de Bruxelles, l’avocate générale Liliane Briers confirme que Redouane Ahrouch né le 15 juillet 1970 a effectivement été condamné pour violences conjugales. Ahrouch avait bénéficié d’un sursis pour une durée de trois ans. http://www.dhnet.be/infos/faits-divers/article/411953/sur-la-liste-islam-un-elu-condamne.html
   

À Anderlecht, la perspective de voir siéger au conseil communal un élu condamné en correctionnelle fait débat, étant donné la nature particulière des faits pour lesquels Ahrouch était jugé, la violence conjugale étant une priorité du plan national sécurité belge pour laquelle les parquets appliquent d’ailleurs depuis 2001 le principe de tolérance zéro. Ahrouch avait été condamné le 25 avril 2003 par le tribunal correctionnel. Refusant la peine, Ahrouch avait interjeté appel. Le 25 novembre, la cour d’appel l’avait maintenue. Il n’apparaît pas qu’Ahrouch ait demandé ni obtenu la réhabilitation.
Redouane Ahrouch, plaçait l’éthique en politique au centre de l’exercice politique et invité à préciser ces valeurs, Ahrouch indiquait notamment « le respect de l’autre ». 
Classées entre le terrorisme et le trafic d’êtres humains, la violence intrafamiliale et la violence faite aux femmes sont deux priorités du plan national sécurité 2012-2015 des ministres Turtelboom et Joëlle Milquet.


Fin de la Taqiya en Belgique mais elle continue en France

 

Et bien voilà nous y sommes. Les musulmans se sentent maintenant assez nombreux en Europe donc assez forts pour créer leurs propres partis politiques et réclamer la mise en place d’Etats islamistes. Ils sont capables sous l'étiquette d'un parti islamique d’emporter deux sièges aux élections communales Bruxelloises. Victoire probablement acquise par le vote des étrangers autorisé en Belgique, étrangers massivement issus de pays islamiques.

Redouane Ahrouch voit « aboutir tout naturellement à un état islamique en Belgique ».

 

Inutile donc de faire de la taqiya, le train est lancé et si le parti « islam » déclare ouvertement que la Belgique sera un état islamique et que la charia sera appliquée c'est qu'il est sur de son fait. Il sait que le mal est fait et que le point de non retour est atteint rendant la réaction démocratique des Belges stérile. Quelques politiques Belges viennent de le comprendre et pleurnichent ouvertement comme dans l'interview de cet euro-député belge donné à Russia Today la TV russe en anglais. Il déclare: « on peut se dire que ce n’est qu’un siège remporté à Bruxelles (par un musulman) mais je suis sur que cela va prendre de l’ampleur. Nous devrions mettre un terme à cette immigration de masse provenant de pays islamiques. Ces gens ne veulent pas et ne peuvent pas s’adapter à notre style de vie en Europe occidentale…Nous sommes en Europe de l’Ouest et beaucoup d’européens ne se sentent plus chez eux… »

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=355d4WWMFVA

 

Le cauchemar islamique ne fait donc que commencer et le pire est de voir le scénario se dérouler sous nos yeux sans pouvoir y faire grand-chose. Pas un mot dans les médias Français là dessus. Il ne faut surtout pas réveiller les Français avant qu'il ne soit trop tard. La taqiya reste donc de mise à Paris jusqu'à que le point de non retour soit atteint chez nous aussi.

 

 

Une réaction tout de même

 

pétition anti islamMême si cela paraît dérisoire, les politiques européens qui nous ont vendu à l'islam n'en ayant que faire, des citoyens belges disent STOP à l’intrusion d’un parti islamiste dans la politique de leur pays et appellent à la signature d’une pétition pour annuler l’élection des 2 candidats du parti Islam. Extrait :

Messieurs NOS dirigeants politiques,

Nous, citoyens d’une Belgique Démocratique, citoyens libres et voulant le rester, signataires de cette pétition, exigeons l’annulation de l’élection des 2 candidats de la liste « ISLAM » lors des récentes élections communales : Lhoucine Aït Jeddig à Molenbeek et Redouane Ahrouch à Anderlecht.
La raison de notre exigence est la suivante : ce parti ou ses représentants ont, soit par leur programme électoral ou par leurs déclarations télédiffusées, clairement exprimé leur intention de transformer notre Belgique en un état islamique, reconnaissant leur Coran comme la seule loi valable à leurs yeux.

Ces faits sont incompatibles avec la fonction qu’ils veulent exercer au sein de l’assemblée communale démocratique et est en totale opposition avec le serment d’allégeance qu’il seront tenus de prêter à leur mise en place aux conseils communaux le 3 décembre prochain...

https://www.lapetition.be/en-ligne/Stop-parti-islam-12068.html

 

Cette réaction démocratique qui a peu de chance d'aboutir sera t-elle suivie d'une autre ? A suivre...

 

 

Quoi faire

 

marche-contre-le-fascisme-islamiqueLa Belgique devenue islamique, les différents entre flamands et Wallons n'auront que peu d'importance et les Belges seraient bien inspirés de s'unir pour se débarrasser de l'islam. Une fois cela réalisé (en Espagne il a fallut 500 ans) il sera toujours temps pour eux de régler leur comptes...

Les prochains sur la liste seront les pays scandinaves qui font preuve d'une béatitude sidérante envers l'islam puis l’Europe du sud avec la France suivra. Certains d'entre vous pensent encore inverser la tendance par les urnes, laissez moi vous dire que vous rêvez.

La charia est la seule loi reconnue par les islamistes. Le nouvel élu Belge du parti « Islam » n'a pas hésité a « bastonner » son épouse méprisant la loi Belge, sans doute persuadé que dans « sa loi » ceci est tout à fait légal. Nul doute qu'une fois la charia instaurée, les femmes Belges vont « dérouiller » !

 

Le cauchemar islamique ne fait donc que commencer et il est important de se rendre le plus nombreux possible à la marche contre le fascisme islamique le 10 novembre à Paris, ne serais-ce que pour faire un état des lieux des troupes en France...

Pour vous convaincre de l'importance du moment, je vous communique une dernière petite information en provenance de la Belgique. C'est exactement ce que nous ne voulons pas chez nous...

Chaque année, entre 230 et 300 viols collectifs sont enregistrés en Belgique selon les chiffres de la ministre de l'Intérieur Belge Joëlle Milquet.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1528544/2012/11/05/Cinq-viols-collectifs-en-moyenne-chaque-semaine.dhtml

En moyenne on dénombre 5 viols collectifs par semaine. Les viols collectifs sont souvent liés à des bandes africaines à Bruxelles. Outre les viols collectifs, le nombre de viols reste aussi à un niveau alarmant. Il y en a eu 3.024 l'an dernier en Belgique.

 

 

chris 

Publié dans Actualités

Commenter cet article