La manif pour tous et ses anomalies

Publié le par Christophe

logo manif pour tous

 

Avec Normal 1er les anomalies deviennent une normalité !

Tout a été dit sur la deuxième « manif pour tous », aussi difficile de ne pas répéter ce qui a déjà été divulgué. Je ne vais donc même pas essayer mais plutôt rester focalisé sur l'énumération de ce qui restera pour moi une succession d'anomalies et de curiosités...

 

 

La naissance du régime de Solférino

 

Le nombre des participants à la manif pour tous recensé par les autorités c'est carrément (désolé pour le terme) du « fouttage de gueule ». 300 000 participants annoncés alors qu'il y avait près de 2 millions de personnes, on se moque de nous. Mais cela ne s’arrête pas là. Le dénis est une chose condamnable mais pardonnable à ceux qui sont faibles. La manipulation et la dissimulation de l'information sont des actes bien plus graves, généralement attribués aux régimes dictatoriaux. Par la désinformation organisée par le gouvernement et les médias pro-socialistes, nous avons assisté à la naissance officielle du régime de Solférino.

 

Quelques journalistes ont tout de même essayé de faire leur métier honnêtement. C'est le cas de l'enquête de Pascal Bories qui dénonce l'attitude de La préfecture de police de Paris qui a mis a disposition de la presse 23 malheureuses photos en basse définition malgré un communiqué affirmant que « l’intégralité des enregistrements » était à leur disposition, rendant tout comptage impossible. La réalité c'était ça.

 

Le 28 mars dernier, à l’Assemblée Nationale, un groupe de députés a déposé une demande d’enquête parlementaire  concernant « les décisions préparatoires et le déroulement » de la Manif Pour Tous du 24 mars 2013.

Elle a pour but de faire la lumière sur l’inadéquation des mesures prises par les autorités en regard d’une flagrante sous-évaluation de l’importance de la manifestation ainsi que sur les réactions disproportionnées de certaines forces de l’ordre face à des familles, des femmes, des enfants et des personnes âgées rassemblés pacifiquement.

 

Voici enfin quelques liens conduisant a des reportages exceptionnels sur la manif du 24 mars.

Thomas Debesse a réalisé un reportage très détaillé avec en prime une vidéo montrant l'attitude d'un policier en haut de l'avenue Foch pour le moins étrange :

http://illwieckz.net/journal/Les_mensonges_de_Manuel_Valls

Un reportage photo du même auteur qui montre le rôle étrange joué par des policiers en civil, non reconnaissables, armés, au sein de la manifestation :

http://illwieckz.net/journal/Avis_de_recherche

Un autre reportage montre que les policiers ont « gazé » familles et enfants. Pas de gudard à l'horizon ni de nervis d'extrême-droite... embuscade ?

http://illwieckz.net/journal/Aventures_d_un_photographe

 

Je trouve le terme « gazé » excessif. Il fait volontairement un parallèle malsain avec le gazage des juifs pendant la seconde guerre mondiale. Lors de cette manif rien de spécial. Ce n'était qu'un peu de gaz Lacrymo. Cela forme la jeunesse et entraîne les troupes en vue des prochaines échéances. Donc arrêtons de parler de gazage mais citons plutôt l'usage de la force, ce n'était pas du Zyclon tout de même!

 

Nous avons été scandalisé par le traitement réservé aux familles et nous n'avons pas vu les extrémistes qui auraient soit disant provoqué les incidents. Je suis même certain que bon nombre des membres des forces de l'ordre ont été choqués par la décision de la préfecture de Police, et donc du ministère de l'intérieur, de faire usage de la force. La publication d'une lettre ouverte de la part d'une femme de gendarme  atteste du malaise de ceux qui font partie de la « grande muette » et elle a tous les aspects d'un message passé par personne interposée... Plus sérieux, elle révèle deux courants d'opinions au sein des forces de l'ordre. D'un côté les salauds, toujours prêts à « bouffer » du manifestant et de l'autre des gens qui font un métier et qui ont eu envie de vomir en voyant cette situation absurde. Le président le sait et les infos ont du remonter. Lui qui a peur lorsqu'il se rend en visite dans les casernes, vient de confirmer ses craintes de l'uniforme en hésitant à sabrer le budget des armées. Dans tous les « régimes » il y a les forces de l'ordre fidèles et celles qui basculent du côté du peuple. Les prochains mois vont nous en apprendre peut-être un peu plus...

 

 

Les autres couacs

 

A commencer par les forces de l'ordre.

Si en étant indulgent on peut trouver des excuses aux forces de l'ordre lors de la manif du dimanche, il n'en est rien quelques jours plus tard lorsqu'elles ont interpellé un sympathisant de la manif pour tous simplement parce qu'il portait son sweat-shirt a l'effigie de son mouvement dans les jardin du Luxembourg à Paris. Ainsi en France on peut se balader dans la rue avec un tee-shirt floqué d'un logo à feuille de cannabis sans être inquiété alors que c'est interdit par la loi (art L3421-4 du Code de la santé publique) mais par contre on ne peut pas porter un vêtement avec la simple silhouette d'une famille... Ridicule ! Vous me direz que c'est exactement dans le ton donné le soir de l'élection du président de la République place de la Bastille... Et puis que peut on attendre d'un gouvernement dont les femmes ministres se voilent en voyage officiel à l'étranger alors qu'elles sont membres de la délégation Française et qu'elles représentent la République en cette occasion ?

 

Les Femen  ont pour l'occasion raté leur happening et elles ont été dégagées par le service d’ordre de la manifestation, rue de Presbourg, puis par les forces de l’ordre, avant même d’avoir eu le temps de se déshabiller :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=qaAKskKFyHs

 

Frigide Barjot, grisée par son succès, a dérapé quelques jours après la manif. Cette déjanté m'avait favorablement surpris en organisant magnifiquement les deux manifestations anti marriage gay et en réussissant une mobilisation sensationnelle. Elle a tout gâché en se rendant au congrès de l'UOIF du Bourget. Pire, elle est monté à la tribune pour y déclarer des horreurs : « Vous êtes notre espérance » ! Pour rappel L’UOIF c'est l'organe des Frères musulmans qui malmène en Égypte les femmes non voilées. Qui veut autoriser dans la nouvelle Constitution le droit d’user sexuellement des enfants sans les pénétrer. Qui s’active pour imposer partout des États islamistes. Qui, par la voix de Morsi, président égyptien, demande la libération du cerveau des attentats de 1993 au World Trade Center ou prie pour l’extermination des juifs. Qui réclame que les musulmans terminent le travail d’Hitler en exterminant tous les juifs. Qui, avec l’accord de Valls, invite un prédicateur saoudien, Al-Arifi, apologiste de Ben Laden.

 

Merci pour tout Frigide, mais maintenant que tu es devenue vraiment barjot, tu peux laisser la main à la « catho Versaillaise » Béatrice Bourge.

 

 

L'extrémisme débile des pro-mariage gay

 

Cliquer sur le lien ci-dessous et lisez les Tweets de la haine postés par les fascistes de la gauche bien-pensante. Le contraste entre les discours prononcés lors de la Manif Pour Tous et les réactions des partisans du « mariage » homo est saisissant ! D’un côté des arguments, de la raison, de l’intelligence, de l’autre de la haine, du mépris, de la bêtise crasse, de l’ignorance :

http://lareaction.com/2013/03/24/les-tweets-de-la-haine/

On ne sait lequel choisir en exemple tant ils sont tous horribles. Faites des captures d'écran, car il pourraient bien disparaître...

 

 

Conclusion

 

Le régime de Solférino est né. L'affaire Cahuzac nous démontre bien que comme les dictateurs du monde les dirigeants n'ont aucun scrupules. L'emploi de la force contre des familles lors de la manifestation démontre qu'ils seront prêts à tout. Placez les dans la situation de 2005 (émeutes des banlieues) et vous verrez qu'ils n'hésiterons pas à faire tirer sur la foule contrairement à Sarko (que l'on peut féliciter pour cela). Ce qui se passe est ce que je voulais afin que les Français ouvrent enfin les yeux et comprennent que la seule solution est ailleurs, pourquoi pas au FN. Une chose m’embête dans ce processus : On ne parle plus d’Europe. Cette dernière fait son chemin avec la spoliation des biens des peuples (chypre) et la régionazilation (référendum Alsace). Les mois qui viennent vont être importants. Soyez prêts et ne ratez pas la marche historique qui nous sera peut-être proposée...

 

chris 

Publié dans Décryptage

Commenter cet article