La Régionazilation !

Publié le par Gérald Bottosso

Dans un précédent article, Christophe Gilles a développé les relations ambiguës du président Hollande 1er avec les ethno-nationalistes bretons. (voir Yvelinois, défendez votre langue ! )
 
Christine Tasin nous explique à son tour le danger que représente le régionalisme quand il s'associe avec une puissance politique qui lui est entièrement favorable (la gôche). Le 1er exemple flagrant étant d'avoir nommé Christiane Taubira "garde des sots", qui a commencé sa carrière politique comme militante indépendantiste, jusqu'à l'arrivée de la gauche au pouvoir en 1981. Elle a créé en 1993 le parti Walwari et en devient la présidente.
 
Que s'est t'il passé en 1993 ? qu'y a t'il dans la "RECOMMANDATION 1201" ?
 
Que cache la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires ?, lisez et vous comprendrez pourquoi personne n'en parle, la France l'a signée mais pas encore ratifiée. (voir l'état d'avancement des adhésions) mais Hollande 1er s'est engagé à la ratifier s'il était élu.   
 
Si vous n'avez pas le temps de vous plonger dans ces textes, alors écoutez Christine Tasin.
 
Gérald Bottosso
 
   

Publié dans Décryptage

Commenter cet article

Christophe GILLES 07/07/2012 19:30


Abandon du breton.


À cause des femmes?


 

Christophe GILLES 06/07/2012 00:21



Gérald Bottosso 26/06/2012 04:09


Réaction de Philippe Perchirin (proche des identitaires) à l'exposé de Christine Tasin :


Face à l’islam, votre jacobinisme est non seulement une faute, mais un crime
politique


Lire aussi un exposé qui détaille les différents courants d'idées démocratiques qui permet d'y voir plus clair :


Intervention de Philippe Perchirin lors de l'université de rentrée
2011


 

Christophe GILLES 16/06/2012 01:13


Comme je l'ai déjà évoqué, sous des aspects fleur bleue, cette charte, si elle est ratifiée par la France sera une catastrophe pour la Nation.


Merci Gérald d'enfoncer le clou et je suis heureux que madame Tassin en remette une couche avec le talent qui la caractérise.


Cette charte européenne des langues régionales ou minoritaires est une absurdité totale. C'est la fin de l'identité Française et la fin des nations.


 


Puisque nous sommes dans l'absurdité je vais en jouer moi aussi ! Et je peux même être très absurde !


 


Nous sommes en 2022, Normal 1er vient d'achever son second mandat présidentiel, il peut quitter le pouvoir avec le sentiment du travail
accompli et laisser le pouvoir aux ayatollahs.


Comme promis avant la campagne des présidentielles de 2017, il a fait en sorte que Marine Le Pen ne puisse pas se présenter faute d'avoir obtenu suffisamment de
parrainages. De plus, lors de son deuxième mandat, Normal 1er a fait interdire le FN et ce parti a été dissous. On n'entend d ailleurs plus parler de Gérald Bottosso et de Christophe
Gilles, nul ne sait s'ils sont toujours dans leur prison dont le lieux est tenu secret ou s'ils sont décédés pendant leur détention...


 


Pourtant une poignée de jeunes résistants sort des oubliettes un texte que la police religieuse a oublié d'abroger : Un protocole additionnel à la Convention
européenne des Droits de l'Homme sur les droits des minorités nationales.


Ces résistants parcourent le texte en y cherchant l'inspiration afin de faire valoir leurs droits, première étape pour espérer sauver la France.


 


Ils commencent la lecture :


Article 1


Aux fins de cette Convention, l'expression « minorité nationale » désigne un groupe de personnes dans un État qui :




résident sur le territoire de cet État et en sont citoyens ;




Première bonne nouvelle, en tant que Français de France ils remplissent les conditions




entretiennent des liens anciens, solides et durables avec cet État ;




Ils sont unanimes pour affirmer que leurs liens sont très anciens avec nos ancêtres les gaulois. Ils sont solides et plus que durables, puisque éternels.




présentent des caractéristiques ethniques, culturelles, religieuses ou linguistiques spécifiques ;




Confirmation. Ils sont Gaulois. Leur culture est leur richesse historique. Leur Chrétienté est ancestrale, la langue Française est la seule qu'ils
connaissent.




sont suffisamment représentatives, tout en étant moins nombreuses que le reste de la population de cet État ou d'une région de cet État ;




Ils sont très représentatifs ! C'est vrai que depuis la mesure de repeuplement impulsé par Normal 1er en 2012, ils sont devenus minoritaires.




sont animées de la volonté de préserver ensemble ce qui fait leur identité commune, notamment leur culture, leurs traditions, leur religion ou leur langue.




Plus que jamais, ils sont pour préserver cela ! Et ils veulent même reprendre du terrain !


 


Article 3




Toute personne appartenant à une minorité nationale a le droit d'exprimer, de préserver et de développer en toute liberté son identité religieuse, ethnique, linguistique et/ou culturelle,
sans être soumise contre sa volonté à aucune tentative d'assimilation.




Ils s'imaginent pouvoir exiger de consommer de la viande qui ne provient pas de l'abattage rituel !


 


Article 4


Toute personne appartenant à une minorité nationale a droit à l'égalité devant la loi. Toute discrimination fondée sur l'appartenance d'une personne à une minorité nationale est interdite.


Ils n'osent y croire ! Faut-il envisager de pouvoir bénéficier des services de SOS Racisme ! Eux qui nous ont tant persécuté depuis 10 ans !


 


Article 5


Des modifications délibérées dans la composition démographique de la région d'implantation d'une minorité nationale, au détriment de cette dernière, sont interdites.


Là c'est carrément de la science fiction ! Avec cet article, ils pourraient faire cesser la politique de repeuplement !


 


Article 6


Toutes les personnes appartenant à une minorité nationale ont le droit de créer leur(s) propre(s) organisation(s), y compris un parti politique.


Ils exultent ! L'espoir de recréer le FN revient !


 


J’arrête là mon délire. C'était juste un gag. Bien sur cela ne peut pas arriver !


Je ne suis pas encore en prison et Gérald non plus.


Tant que nous en aurons la possibilité nous nous élèverons à notre humble niveau contre toutes ces abominations.


Vous voulez en être ? Rejoignez nous.


Être patriote ce n'est pas être de droite ou de gauche, c'est aimer la France.