"Le Vaucluse basculerait au FN"

Publié le par Christophe

anti FN

C'est une phrase prononcée par Manuel Valls alors qu'il s'inquiète du « risque » de voir un département Français basculer au FN ! Le ministre de l'Intérieur a annoncé devant le groupe socialiste à l’Assemblée nationale, mercredi 14 novembre que la proportionnelle sera écartée du scrutin pour les élections cantonales. Avec l’abrogation du conseiller territorial, le gouvernement réfléchit à une réforme du scrutin garantissant que les candidats FN ne soient pas élus et que 20 % des électeurs Français deviennent des sous-citoyens faute d'être représentés. http://lelab.europe1.fr/t/par-peur-du-fn-valls-ecarte-la-proportionnelle-aux-cantonales-5913


Lors de la conclusion des Etats généraux des collectivités territoriales le 5 octobre dernier, le président de la République a annoncé que la réforme qui instaurait, à partir de 2014, le conseiller territorial est sur le point d’être abrogée. C'était la proposition n° 54 des 60 engagements pour la France du candidat devenu président.

 

Quitte à toiletter les élections territoriales, alors que le ministère de l’Intérieur envisageait, dans le cadre de la réforme du scrutin des élections cantonales l’introduction d’une dose de proportionnelle dans ces assemblées départementales, comme le demandaient en 2011 le FN et EELV, Manuel Valls a définitivement écarté cette hypothèse devant le groupe socialiste à l’Assemblée nationale. La raison est claire et précise : C'est la possibilité de voir le département du Vaucluse tomber au FN.

 

Présent à la réunion du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, pour présenter dans les grandes lignes le cadre de ce que pourrait être le projet de loi sur la réforme des modes de scrutin et du calendrier électoral, le ministre de l’Intérieur a expliqué le pourquoi de ce revirement. Il a ainsi avancé l’argument du Front national, selon plusieurs députés PS participants à la réunion qui ont confirmé l’information. Il estime que si proportionnelle il y avait, il y aurait 400 conseillers généraux FN et le Vaucluse basculerait au FN.

 

Plutôt qu’un scrutin proportionnel, le gouvernement penche pour un scrutin binominal dans le cadre d’un scrutin majoritaire. Le scrutin binominal mixte majoritaire devrait donc être retenu dans le projet de loi présenté en conseil des ministres le 28 novembre par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. Dans les 60 engagements pour la France du candidat Normal 1er , il est dit dans la proposition n°48 : « (…) J’introduirai une part de proportionnelle à l’Assemblée nationale ».

Le président élu n'a aucune raison d'instaurer la proportionnelle aux cantonales puisqu'il ne l'a pas promis... Mais alors que le ministre de l'intérieur l'envisageait tout de même, il y renonce préférant éviter que dans un élan de démocratie le FN obtienne des élus.

 

La Démocratie selon le PS s'est empêcher que 20% des électeurs puissent être représentés en utilisant tous les artifices possibles pour y parvenir. Le message est clair, la voix des Français ne doit pas porter tant que l'opération de remplacement de population n'est pas achevée.

 

D'ailleurs pour s'assurer la victoire aux élections locales, la gauche avait prévu de s'assurer le vote des étrangers grâce à la proposition n°50 du candidat PS : « J’accorderai le droit de vote aux élections locales aux étrangers résidant légalement en France depuis cinq ans.(...) »

Seulement voilà, cette promesse a du plomb dans l'aile et Normal 1er vient de la repousser en conférence de presse à l’Élysée. Ne pouvant plus compter sur le vote des étrangers, le président a décidé de repousser les élections territoriales prévue en 2014 jusqu'à 2015.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/10/05/hollande-demande-le-report-des-cantonales-et-des-regionales-a-2015_1770560_823448.html

Cela laissera le temps aux étrangers (qui finalement ne pourront pas voter) de devenir des Français naturalisés avec le droit de vote, cela, grâce aux mesures que Manuel Valls a pris pour l'assouplissement des naturalisations.

 

C'est une nouvelle preuve que la gauche ne prône la démocratie que lorsqu'elle tourne à son avantage. Elle considère les Vauclusiens trop stupides pour choisir leurs élus et prend donc les mesures nécessaires pour obtenir les résultats souhaités. Nos politiques bien-pensants ont, depuis quelques années, pour objectif de faire tomber les dictatures laïques : Lybie, Tunisie, Syrie... pour les remplacer par des dictatures islamistes. On nous sort à tout bout de champs que la France est laïque. Avec de telle méthodes, nos politiques UMPS nous font vivre dans la dictature de leur idées.

La France est donc aussi une dictature laïque ! On comprend maintenant pourquoi cette immigration de repeuplement musulmane, elle facilitera la mise en place d'un état islamique... D'une dictature islamiste.

 

Le 10 novembre 2012, nous étions près de 3000. Combien serons nous à la prochaine marche contre le fascisme islamiste ?

 

chris 

Publié dans Billet d'humeur

Commenter cet article