Manifeste des filles de France

Publié le par Christophe

manifeste filles de france

 

D’après une étude de l’Insee, 25% des femmes âgées de 18 à 29 ans ont peur dans la rue, 20% disent se faire injurier au moins une fois par an et 10% subir des baisers ou des caresses qu’elles ne désirent pas !

Si vous êtes père de famille et que vous avez une fille, vous l'avez souvent vu rentrer en colère à cause du fait qu'elle s'est faite « traité » comme dise les jeunes. Et cela simplement parce qu'elle était seule dans la rue et porteuse d'une robe ou jupe (en pantalon cela marche aussi).

Pour nos racailles qui rechignent à se civiliser et qui préfèrent imposer à nos souchiennes leur rites barbares, il est normal d'insulter nos femmes puisqu'elles sont à leurs yeux des « putes ».

Vous avez tous lus des histoires de viols en Europe, en orient, vous en trouverez aussi sur ce blog.

Les jeunes du FNJ ont décidé de dire stop et on peut saluer leur initiative même si les médias bien-pensants ont pris soin de ne pas ou peu relayer.

 

 

Les preuves en caméra cachée

 

Vous avez tous eu connaissance du film réalisé par la jeune journaliste Belge Sofie Peeters en caméra cachée dans les rues de Bruxelles afin de dévoiler au grand jour les insultes quotidienne que subissent les femmes.

Le reportage de la RTBF :

http://www.dailymotion.com/video/xsi69g_sofie-peeters-femme-de-la-rue-bruxelles_news

Ce film a été une révélation pour de nombreux Belges et une confirmation pour ceux qui savent autant en Belgique qu'en France.

France télévision a voulu faire « son test » dans les rues de Paris et sa banlieue. Grâce à une caméra cachée embarquée sur une jeune journaliste, France 2 a pu vérifier que de tels comportements sont la triste réalité. Ce reportage a été diffusé jeudi 21 mars dans l’émission « Envoyé spécial ».

Le reportage de France 2 :

http://www.youtube.com/watch?v=uLAd18y3teQ&feature=player_embedded#!

Ce test a donné le même résultat qu'en Belgique même si celui réalisé par les journalistes Français a voulu traiter en plus celui des frotteurs du métro.

De la petite phrase sympathique de drague du départ on passe très vite aux mots les plus grossiers dès que le refus a été signifié. Bien sur il y a aussi les agressions directes sans même qu'il y ai eu proposition avant. Sofie la Belge se fait traiter de « salope » direct par un black qui la croise pour le simple fait de marcher seule avec un style décontracté (et non provocateur).

La journaliste française de France 2 se fait draguer par une racaille devant la gare du nord qui lorsqu'il se voit signifier une fin de non recevoir se met a devenir agressif et a traiter la jeune femme de moche dont il n'a pas besoin puisqu'il est marié... On se demande alors pourquoi les propositions antérieures... Mauvaise foi caractérisée typique de cette catégorie de population...

 

 

Le manifeste des filles de France

 

Samedi 9 mars 2013, le Front National de la Jeunesse interpellait la Ministre des Droits des Femmes sur le premier droit aujourd’hui bafoué en France : celui de la sécurité.
http://www.fnjeunesse.fr/2013/03/09/manifeste-des-filles-de-france/

Après avoir évoqué la disparition de la galanterie et du respect des femmes en France résultat direct de la politique bobo et de l'action des féministes, nos jeunes on évoqué avec justesse

la question de l’immigration sauvage, incontrôlée et non assimilée que subit la France provenant de cultures qui tiennent le respect et la liberté de la femme comme largement secondaires, non assimilés par la culture Française et élevés dans une symbolique méprisante à l’égard de la femme occidentale. Ces racailles parasites d’origines immigrées ont une haine toute particulière à l’égard des filles de France, quelle que soit d’ailleurs leur origine. Les filles ont souvent à subir le machisme et la violence des hommes issus de ces sous cultures pas seulement dans les banlieues désœuvrés (par eux même) mais aussi dans les zones moins sinistrés. La salope bourgeoise à aussi son lot d'admirateur... Parce que l’on ne peut tolérer que la barbarie empire encore en France, les filles de France demandent au gouvernement, et en particulier au ministère des Droits des Femmes, de s’occuper urgemment de la première liberté à laquelle les Filles de France ont le droit : celle de la sécurité !

A lire : le manifeste des Filles de France.

 

 

NDLR

 

J'aimerai qu'elles soient entendues mais je suis pessimiste car les entendre ce serai reconnaître les faits. Le gouvernement est plutôt dans la politique de l'autruche, du dénis de réalité et de la discrimination positive. Eric Zemmour l'a expliqué au fasciste haineux végétarien sanguinaire Caron lors de l'émission de Ruquier « on est pas couché » :

Marseille est représentatif de la France et ce qui se passe actuellement dans cette ville est le futur proche du pays tout entier.

Je compléterai en disant que des zones seront totalement désertés par les souchiens et laissées aux diktats des éléments rapportés insolubles. Les filles qui auront le malheur de s'aventurer dans ces zones sans le mâle protecteur seront « légitimement » violées. 

mathilde

Ségolène la courge de Poitiers déclarait que les couleurs bleu blanc rouge n'appartiennent pas au FN ; merci à vous Mathilde et les autres d'avoir démontré que la rose rouge n'est pas réservée au islamos collabos.

 

 chris  

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article