Mobilisation "La manifestation pour tous"

Publié le par Gérald

Porte maillot

 

Le rassemblement de ce dimanche 13 janvier 2013 est une occasion de montrer au gouvernement que le peuple n'est pas complètement anesthésié et qu'il peut encore s'opposer à des décisions arbitraires ne concernant pas la majorité ce qui est contraire à la démocratie.

 

pour ceux qui souhaitent participer, les consignes suivantes :

  • Lieu de rendez-vous : Porte Maillot, en bas de l'avenue de la Grande Armée.
  • Heure : 12 h 30
  • Tenue : Ėlus avec leurs écharpes. DPS sans insigne distinctif. Drapeaux nationaux ou régionaux non partisans exclusivement.
  • Pas de banderoles, conformément à la demande des organisateurs.
  • Les médias nous identifieront par la présence des élus.
  • Pour ce faire, défiler derrière eux en rangs espacés d'un mètre. Rester alignés, si possible…

Personnellement je suis de l'avis de Marine, ce projet de loi est de l'enfumage pour nous détourner des vrais problèmes, mais je serais présent à cette marche comme Nicolas dont je vous joins ci-après son appel à manifester.

 

Gérald

 

 

Chers amis,

 

Je serai présent à la marche prévue contre le projet de loi du "mariage pour tous" dimanche à 12h30 Porte Maillot, en bas de l'avenue de la Grande Armée dans la délégation du Front National et je vous invite tous à nous y rejoindre.

 

Ne nous y trompons pas !

 

Ce débat sociétal lancé par le gouvernement socialiste de François Hollande a le même but que celui sur l'identité nationale lancé par le gouvernement de l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy : agiter et diviser les Français, détourner l’attention, donner l’impression d’un clivage gauche/droite. C’est un sujet de diversion et un enfumage total, comme l’a justement analysé notre présidente Marine Le Pen.

 

Les manœuvres politiciennes engagées par lesystème UMPS visent avant tout à masquer son incompétence à régler tous les problèmes auxquels sont confrontés au quotidien nos compatriotes (chômage, baisse du pouvoir d'achat, austérité fiscale, insécurité, retraites...), notre pays (dette, déficits, délocalisations, faillites, désindustrialisation, communautarisme, terrorisme...) et notre souveraineté (autorité supranationale de l'UE et des lobbys bancaires, échec de l'euro, abandon de nos frontières, ultra-libéralisme, mondialisme,immigration massive et incontrôlée, perte de compétitivité, engagement dans des conflits qui ne servent pas nos intérêts...)

 

Il ne s’agit plus simplement d’incompétence. Le gouvernement assume totalement la grande braderie de notre pays pour se fondre dans le magma euro-mondialiste dont le peuple Français est la première victime, avec la complicité de la fausse opposition UMP.

 

Pour autant, dimanche est l'occasion pour nous de crier notre opposition à ce système mortifère, de dénoncer les projets aberrants, grotesques et extravagants du pouvoir en place.

 

Malgré la présence complice de Jean-François Copé qui rêve de récupérer ce cri de colère du peuple Français à son seul bénéfice.

 

Malgré le soutien complice des homophobes revendiqués incarnés par les islamistes les plus radicaux.

 

Malgré les provocations complices et prévisibles des féministes, des jeunesses socialistes, des provocateurs d’extrême gauche, et peut-être même de délinquants venus de nos riantes et si sensibles banlieues qui ne manqueront pas de voir là l’occasion de s’offrir quelques iPhones à bas coût et de hurler leur racisme anti-Français.

 

Malgré les médias complices qui sauront, n'en doutons pas, manipuler les images afin de nuire à notre mouvement.

 

Malgré l'organisation complice et ultra-médiatisée de cette manifestation par Frigide Barjot, une excentrique et "gay-friendly" humoriste en mal de notoriété, dont on peut légitimement douter de son engagement sincère contre le "mariage pour tous", au vu de sa biographie qui nous fait découvrir une personnalité pour le moins erratique.

 

Cette ancienne étudiante à Sciences-Po et qui définit cette marche comme « apolitique et citoyenne » a été ancienne plume de Charles Pasqua et candidate sur une liste proche de l’UMP aux municipales de 2008 à Paris.

 

Cette même Frigide Barjot qui a marié symboliquement Jean-Luc Romero (ex-UMP apparenté PS) avec son compagnon lors d'une soirée au Banana Cafe, haut lieu de la rencontre homosexuelle parisienne.

 

Pour parfaire le tout, elle est en passe de réaliserla plus parfaite promo de tous les temps, avec son essai intitulé « Touche pas à mon sexe ! », qui sort, (quel hasard !) ce jeudi 10 janvier. 

Malgré tous ces pièges qui nous sont tendus, et dont nous sommes pleinement conscients, nous serons présents dimanche.

 

Nous serons présents, car la majorité des manifestants ce dimanche n'auront que faire de ces manipulations politiciennes.

 

Nous serons présents, car nous savons que l'immense majorité des familles françaises est révoltée par la perspective de voir l’enfant progressivement transformé en marchandise de confort pour couples stériles.

 

Nous serons présents car nous savons qu'une majorité du peuple Français est choquée par ce changement brutal de civilisation qu'on veut lui imposer sans lui demander son avis.

 

Nous serons présents aux côtés de nos compatriotes car nous savons qu'en réclamant un référendum sur ce sujet sociétal, le peuple Français valide le programme de Marine Le Pen, qui était la seule à proposer la consultation directe du peuple par voie référendaire, pour toutes les grandes questions sociétales.

 

"Le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple" (Article 2 de la Constitution de 1958 de la Vème République)

 

Telle est la définition de la démocratie.

 

Exigeons le référendum et faisons plier le gouvernement en étant le plus nombreux possible à cette manifestation. Nous l’obligerons à abandonner la folie de son projet de loi que nous rejetons de toutes nos forces.

 

Nicolas Boher

Secrétaire de la 11ème circonscription des Yvelines pour le Front National

 

Publié dans Evènements

Commenter cet article

christophe 12/01/2013 19:16


Quelques réactions politiques pour vous
motiver :


François Hollande traite avec un certain mépris les centaines de milliers de Français
qui battront le pavé parisien. « On ne fait pas une loi à partir du nombre de manifestants », s’est moqué le président de la République mardi, en
ajoutant : « Nous ne sommes pas inquiets. Vous allez voir, les pancartes de dimanche seront très caricaturales ! ».


Christiane Taubira a affirmé que le gouvernement maintiendra le projet de loi sur le
mariage homosexuel, quelle que soit l’ampleur de la manifestation. La ministre de la Justice exclue l’organisation d’un référendum sur la question et a ajouté : « Le texte sera
présenté à l’Assemblée nationale et au Sénat. Les députés et les sénateurs prendront leurs responsabilités ».


 

christophe 12/01/2013 01:26


Espérons surtout qu'elle ne soit pas la manifestation pour rien ! 

christophe 12/01/2013 00:01


Je serai à la manif aux côtés de Gérald en étant pourtant pas d'accord avec votre analyse à tous les deux. Ce n'est pas parce que ce débat serai un écran de fumée
pour oublier les vrais problèmes qu'il faut laisser passer le mariage homo. La famille c'est un homme, une femme et des enfants. Pas autre chose. En plus cette loi sur le mariage homo traîne dans
son sillage des horreurs comme le gender. On peut être à cette manif et vouloir lutter contre tous les autres problèmes, ce n'est pas incompatible. Le désaccord affiché au sein du FN n'est pas si
dramatique et démontre que finalement on peut y avoir des divergences. C'est pour moi une révélation   

Gérald 12/01/2013 01:14



Ce sera donc "la manifestation pour TOUT", lol



Daniel 11/01/2013 22:06


Je ne participerai pas à la manifestation de dimanche prochain.


Un peu comme Marine, je pense que ce projet est une tentative de Normal 1er et du PS de détourner les francais des vrais problemes.


Comme tout le monde le sait, les vrais problemes, ce sont le chomage, la baisse du pouvoir d'achat, l'immigration incontrolée et l'insécurité.


Les francais qui sont concernés au premier chef par ces vrais problemes, se fichent pas mal de savoir si en plus de coucher ensemble, les homos peuvent se marrier.


Si c"était possible, ils échangeraient volontiers cette possibilité contre un vrai travail et une amélioration de leur condition de vie.


Ne pas comprendre cela, c'est se laisser berner par le jeu du PS et de l'UMP. En effet, c'est a peu près le seul domaine où leur désaccord est réel et non artificiellement gonflé et amplifié par
les médias.


Un parti politique responsable comme le FN, au contraire de tous les autres, doit traiter les vrais problèmes et apporter de vraies solutions, et non pas se laisser perturber par des
manipulations de ses adversaires, et rentrer dans leur jeu au lieu de répondre aux francais.


En conséquence, je souhaite vraiment que les miltants FN qui manifesteront, le fassent uniquement à titre individuel, sans se revendiquer du FN, pour éviter que les médias ne titrent quelque
chose qui ressemble à : "En désaccord avec Marine, Le FN manifeste en masse contre le mariage pour tous".


Merci d'avance à vous tous. 

Gérald 11/01/2013 23:22



C'est dans cet esprit que ja vais à la manif car je ne suis pas contre le mariage homo. Mais pour grossir les rangs d'un désaccord avec le gouvernement sur sa gestion de la France. Ceci est un
entraînement, demain nous descendrons dans la rue pour des motifs plus sérieux et vitaux.