Quand cette équipe gagne c'est la France qui perd...

Publié le par Christophe Gilles

Quand cette équipe gagne
 
Vous qui aimez la France d'aujourd'hui et le foot, si vous avez de plus en plus de mal à vous identifier à votre équipe nationale permettez moi de vous dire que vous êtes dans l'erreur.
 
Cette équipe est l'exact reflet de ce que devient la France aussi je ne comprend pas ce que vous espérez d'autre. Si vous acceptez la France telle qu'elle se transforme vous devez acceptez cette équipe de France dont le format correspond en tout points au pays : Victime d'un repeuplement multiculturel et pluriethnique, d'une islamisation forcée et d'un communautarisme exacerbé de la part d'une certaine catégorie de population qui ne supporte pas la critique qui ne se reconnaît pas dans les valeurs de la France.
 
J'imagine le soulagement de Joann Gourcuff lorsque Laurent Blanc lui a annoncé qu'il ne le conservait pas pour la compétition en¨Pologne et en Ukraine. Ce pauvre gars traumatisé par la coupe du monde en Afrique du sud, n'a jamais pu retrouver son niveau et Vikash Dhorasoo en 2010
avait très bien résumé la situation quand il a brisé l'omerta . En réponse à la question : Est-ce que vous vous seriez reconnu dans cette équipe de France ? Il déclare :
« Non. Mais je ne me reconnais pas quand il n'y a pas de mixité. Cette équipe représente la France des banlieues, la France des ghettos, des quartiers populaires qui sont devenus très durs. Je viens d'un milieu ouvrier, mon père travaillait ; Deschamps, Blanc aussi. Mais aujourd'hui, dans les quartiers populaires, le pouvoir a été abandonné aux caïds, et c'est ce qu'on retrouve en équipe de France. On voit un Gourcuff, un peu différent des autres, qui ne se reconnaît pas dans cette équipe. Cela me choque par exemple que l'équipe de France demande un buffet halal pour être reçue quelque part. »
Ce n'est pas un FDS raciste qui le déclare mais quelqu'un de la diversité qui lui, se sent réellement Français. C'est pour cela qu'il n'est pas de meilleur exemple que monsieur Dhorasoo.
Vous aurez noté qu'il s'offusque que « ...l'équipe de France demande un buffet halal... » et que les musulmans s’inquiètent que les joueurs de confession musulmane puissent consommer de la nourriture impure dans le club France.
Depuis le fiasco du mondial 2010, la FFF avait entrepris un travail de lavage de cerveau des supporters Français, en tentant de faire oublier que cette équipe est aux mains d'une communauté plus soucieuse d'instaurer ses pratiques que de défendre les couleurs de la nation. On avait même choisi Laurent Blanc comme sélectionneur, celui que l'on surnomme « le président », pensant que cela suffirai pour nous enfumer.
Heureusement l'euro 2012 en Ukraine et en Pologne est là pour nous confirmer que rien n'a changé et que la dérive continu.
La réaction des joueurs dans les vestiaires après la défaite contre la Suède et  l'attitude de Samir Nasri après son but contre l'Angleterre auront eu le mérite de remettre au grand jour l'attitude méprisante de ces gars là.
Ils se considèrent intouchables, pensent avoir tous les droits et être non critiquables. Ils veulent imposer leurs règles de voyous de quartier aux médias, aux quelques joueurs qui ne sont pas de leur communauté et à Laurent Blanc leur chef de plus en plus démissionnaire.
 
Monsieur Dhorasoo avait pourtant mis en garde :
 
   
Que dire du cas de Bilal Yusuf Mohammed ! FDS convertit à l'islam en 2006, symbole de l'islamisation de l'équipe de France.
Il est imposé en équipe de France pour des raisons qui n'ont rien à voir avec le football et ce qui ont regardé les derniers matchs des bleus savent que le jeux se déroule entre potes (Ribery, Benzema, Nasri) il est hors de question de faire briller quelqu'un qui n'est pas de la communauté.
 
 
Le sélectionneur, Laurent Blanc, est méconnaissable dans ses interventions devant les médias par rapport à ses apparitions d'avant. Il pèse chacun de ses mots. Il est constamment gêné aux entournures. Il doit se poser beaucoup de questions concernant son avenir à la tête des bleus.
Depuis sa nomination, il a été qualifié de raciste (affaire des quotas d'étrangers dans les centres de formation), il a lui aussi subit le manque de respect de certains joueurs et il a fait des concessions sur la composition de l'équipe.
Quand il a pris en mains la sélection il y a 2 ans, il a souhaité imposer que les joueurs chantent la Marseillaise lors de la cérémonie des hymnes. Ceux qui ont vu les matchs cette année savent maintenant que cette promesse est bien loin. Mais peut-être tout simplement que « le président » a compris que ces gars là ne se reconnaissent pas dans la nation et la Marseillaise. Ils jouent pour leur « gueule » et seul leur dieu a le droit de leur imposer quelque chose.
Laurent Blanc abandonne l'idée d'éduquer ces caïds de gouttière car il a enfin compris que pour cela il faudrait qu'il puisse percevoir quelques signes d'intelligence et de remise en question.
 
Une à une les entraves au communautarisme en équipe de France sont retirées.
Yoann Gourcuff est écarté et je suis curieux de savoir ce qu'il va advenir d'Olivier Giroud qui semble bien trop « clean » pour être accepté par la racaille.
Il y a quelques années on avait « viré » de l'antenne de TF1 Thierry Roland parce que trop chauvin, trop franchouillard, trop supporter de l'équipe de France. De nos jours il aurai subit le sort de Zemmour et il aurait des tas de plaintes sur le dos ! (Je regrette son décès prématuré, il nous manquera...)
 
Quelques années après ce fut Jean-Michel Larqué. Si vous connaissez l'after sur RMC, vous pouvez l'entendre analyser les matchs sans concessions et ils ne se prive pas pour critiquer les joueurs qui le méritent. Rien à voir avec ses propos à l'antenne de TF1...
Les commentateurs actuels de TF1 ont un discours aseptisé et ils font très attention de ne pas critiquer les joueurs. Il leur est interdit d'être trop supporter et de mettre l'accent sur la nation. La critique du sélectionneur est également interdite.
 
Même les antillais actuels et anciens joueurs de l'équipe de France, pour ne pas disparaître, se sont convertis : Eric Bilal Abidal, Abdul Salam Bilal Anelka, Thierry Henri. C'est pour dire que nos petits blancs n'ont qu'a bien se tenir !
 
Quand Laurent Blanc ferai bien de jeter l'éponge début juillet puisque l'objectif qui lui était fixé à été atteint (¼ de finale de l'euro 2012). S'il ne le fait pas c'est qu'il accepte la nouvelle donne. S'il décide d'arrêter les entraîneurs convertis ne manqueront pas pour devenir le prochain sélectionneur des bleus. On peut en citer deux :
- Omar Troussier (L’ancien entraîneur de l’Olympique de Marseille, Philippe Troussier, et son épouse se sont convertis à l’Islam. Philippe, a adopté le prénom de Omar et son épouse n’est plus Dominique mais Amina)
- Bruno Metsu alias Abdoul Karim Metsu: Entraîneur français de l’équipe sénégalaise lors de la coupe du monde 2002. Converti à l’islam en 2002.
 
On veut nous imposer cette racaille comme idoles pour nos enfants pour nous imposer la défrancisation de notre pays . Refusez le ! Si vous l'acceptez ici, vous céderez dans le domaine des arts, de la culture etc... 
Le comportement des footballeurs représente à une petite échelle, ce qui se passe à grande échelle dans la pays.
  
Alors que j'écris ce texte le match France Espagne n'est pas encore joué. Même si cette équipe gagne, cela ne changera rien, à chaque match quelle gagne c'est la France qui perd.
Moi je ne les regarde plus, ils me donnent envie de vomir.
 
Christophe Gilles 
 
Ref : C0010 

Publié dans Billet d'humeur

Commenter cet article

Christophe GILLES 07/07/2012 18:40


Nouvelle conquête musulmane : les footballeuses pourront jouer voilées !


Le port du voile (ou hijab) pour les joueuses a été autorisé ce jeudi 5
juillet 2012 par l'International Football Association Board (Ifab), organe garant des lois du jeu, a annoncé la Fifa lors d'une conférence de presse.


Cela fait suite à une revendication venue de l’Iran, et relayée par des dirigeants internationaux musulmans pour le droit pour des footballeuses de jouer avec un voile !


Fi de l’article 4 de la Fifa, organisme dirigeant du football international, qui interdit que footballeur porte des objets politiques religieux ou personnels.


Le voile est rebaptisé comme un symbole « culturel » et non « religieux », et le tour est joué !


A quand les matchs féminins sans spectateurs masculins ? Il y a aussi des musulmanes dans l'équipe de France féminine...


A quand les matchs masculins sans spectatrices ? Quoi que dans ce dernier cas cela nous éviterai l'affront de voirmadame Ribéry
porter dans les tribunes le maillot de l'équipe d'Algérie pendant que son époux est sur le terrain avec celui de la France...  

Christophe GILLES 02/07/2012 20:18


Des caïras il y en aussi dans l'athlétisme


Par leur comportements ont-ils le droit de salir le
maillot de la France ?


Il est vrai que certains représentent une sérieuse chance de médaille, pour les prochains Jeux Olympiques de Londres. Mais, faut-il pour autant accepter ces comportement honteux pour le sport
Français ?


Je préférerai, quitte à avoir moins de médailles, que celle que nous aurons soient magnifiées d'une certaine éthique et que le drapeau Français de soit pas utilisé comme un tapis de prière...


 

Christophe GILLES 26/06/2012 19:17


Aujourd'hui à 17h15 Jean-Michel Larqué a demandé que les fauteurs de troubles qui n'ont pas eu un comportement irréprochable soit bannis à jamais de l'équipe de France. Je suis d'accord avec lui.
Mais... Monsieur Larqué qui s'exprime avec le coeur et la passion, ne sait pas ou feind d'ignorer qu'il y a d'autres enjeux que le respect du maillot... J'ai peur que le micro lui soit un jour
retiré et ce serai bien dommage !

Gérald Bottosso 24/06/2012 21:54


Et oui Christophe, tu as bien expliqué ce qui se passe dans cette équipe puisque dès le lendemain de ton article, lors du match France-Espagne, perdu par la France 0 à 2, Nasri
a encore dérapé !


Nasri dérape encore


Interpellé par un journaliste de l'AFP après l'élimination des Bleus face à l'Espagne, Samir Nasri n'a pu contenir son agacement. "Vous cherchez tout le temps des
histoires", s'est d'abord énervé le Citizen, entré à la place de Florent Malouda à l'heure de jeu.





Réponse du journaliste : "Alors, casse-toi." Ces ont fait sortir Nasri de ses gonds. L'ancien Gunner s'est alors emporté : "Va te faire enc..., va n...
ta mère", a lâché Nasri. Conscient de son (nouveau) dérapage verbal, il a alors ironisé. "Comme ça, vous pourrez dire que je suis mal
élevé." Pour, enfin, inviter l'indélicat journaliste à une explication virile en ces termes : "Viens, on va régler ça là-bas."