Un électeur de droite s'interroge ...

Publié le par Daniel Benbassat

Législatives 2012
Pour qui voter aux législatives de juin 2012 ?
 
Tous les électeurs attachés aux valeurs de la droite : le travail, la libre entreprise, la famille, la nation, se posent des questions, encore plus qu'à la présidentielle : Pour qui voter maintenant qu'un socialiste est président ?
 
Evidemment pas pour les socialo-communistes, les gauchistes du front de gauche ou du NPA, qui ont tous a peu près le même programme : enfoncer encore plus la France dans le nivellement par le bas, renier toutes nos valeurs par le mariage gay, le vote des étrangers, la soumission à l'union européenne, éradiquer les valeurs républicaines par la mise en cause de la laïcité, l'avènement du communautarisme et le racisme anti-français, laisser s'installer et même favoriser l'insécurité, les zones de non-droits et les bandes de voyous.
La plupart des écologistes ont malheureusement presque tous rallié cette gauche et les autres sont très minoritaires.
 
Voter modem ?
il est en chute libre, et seul Bayrou le maintenait encore en survie. Maintenant qu'il a appelé à voter socialiste, on ne voit pas bien à quoi il va servir à l'assemblée, si ce n'est a apporter quelques voies supplémentaires à Hollande, pour mettre en place sa politique.
 
Voter UMP ?
Depuis le départ de Sarkozy, l'UMP n'a plus de chef. Ou plutôt, il en a trop: Fillon et Copé commencent déjà à s'envoyer des coups bas. Juppé et Bertrand sont en embuscade et attendent le moment favorable. D'autres suivent attentivement les bagarres pour se placer au bon moment comme Larché, Raffarin, Wauquiez et même Villepin.
 
Mais qu'est-ce que l'UMP sinon un conglomérat qui ne servait qu'à soutenir un président ?
 
Va-t-il résister après les législatives ou éclater entre une partie rejoignant le centre ou même la gauche et une partie restant à droite ?
 
Quoi de commun entre ceux qui servent la France, ceux qui veulent imiter les américains et ceux qui veulent la soumission à Bruxelles à tout prix ?
 
Quoi de commun entre ceux qui veulent la libre entrée des clandestins issus principalement d'Afrique et du moyen orient, et ceux qui prônent un renforcement du traité de Schengen ?
Sur beaucoup de sujets, les positions des leaders de l'UMP sont divergentes, à tel point que certains appellent à voter socialiste.
 
Connaît-on la position précise de chacun des candidats de l'UMP sur tous ces points ?
N'y a-t-il pas un gros risque que certains rejoignent les positions du PS par leur vote à l'assemblée ?
 
Voter Nouveau Centre ou Radical ?
C'est la même incertitude, beaucoup cherchant à recréer une sorte d'UDF, mais ne sachant comment se positionner par rapport au modem.
Quelles seront les positions adoptées au parlement par ces candidats s'ils sont élus ?
Malheureusement, pour le savoir, il faut pratiquer la voyance, cela dépendra des regroupements qui se formeront et de leurs positionnements par rapport aux autres forces, en particulier par rapport au PS.
 
Voter Front National (rassemblement bleu marine) ?
Leurs candidats défendront certainement la France face aux lois issues de l'Union Européenne.
Sont-ils vraiment d'extrême droite et non républicains comme le prétendent certains média ?
Ou bien ceux-ci ne s'appuient-ils pour le faire croire, que sur des petites phrases hors-contexte, extirpées de long discours dont ils ne donnent pas le sens général ?
       
En tout cas, si quelques-uns sont élus, ils ne seront pas très nombreux à l'assemblée.
Et puis, n'y a-t-il pas une certaine utilité à entendre un nouveau son de cloche sur ce qui se passe à l'assemblée Nationale ?
       
Jusqu'ici, ce qui revenait le plus souvent, c'étaient les chamailleries incessantes et sans intérêt entre l'UMP et le PS.
Avec des députés marinistes, on aurait peut-être une vision plus noble de la politique française.
 
En tout cas, on est sûr qu'ils ne voteront pas pour le vote des étrangers, ni pour la régularisation massives des sans-papiers, ni pour l'augmentation de l'insécurité.
 
Après ces réflexions, tout ceci commence à s'éclaircir.
Maintenant, je crois que mon choix est fait :
je vais prendre le risque de la nouveauté, car c'est en fait le moins risqué !!!
 
Daniel Benbassat

Publié dans Billet d'humeur

Commenter cet article