Y a t'il une limite dans la démagogie ?

Publié le par Gérald BOTTOSSO

Le 2ème tour de la présidentielle est toujours un exercice difficile pour un candidat car il doit rassembler !

Pour Hollande, cela ne pose pas de problème car quand le socialisme voit un cri de détresse dans les actes de délinquances et que la 1ère victime est le voyou alors quoi de plus normal de rendre hommage à la "culture Communiste" pour ramener vers lui les voix de l'extrême gauche !

 

 

Il semblerait donc, pour notre très cultivé président François Hollande, que les 100 millions de morts occasionnés par la "culture communiste" à travers le monde soient un "détail", un détail qu'aucun journaliste tout aussi cultivé n'aura bien sur pas relevé.

 

 

Si certains aiment nous rappeler "les heures les plus sombres" de notre histoire en oubliant que ce sont les socialistes et les communistes de l'époque qui y ont fortement collaborés, j'ai bien peur que l'avenir nous réserve de "nouvelles heures encore plus sombres", mais quelle importance pour le bocal de poissons rouges qui forme l'électorat de gauche !

 

Bien entendu, les personnes de sensibilité "Communiste" ne sont pas en cause, seule l'idéologie "Communiste" semblerait criminogène.

 

Le changement, c'est maintenant !

 

 
Gérald Bottosso
 
Articles associés :

Publié dans Billet d'humeur

Commenter cet article